Amour en cage, jolis cœurs d’octobre

Citrouilles, potirons, lampions, octobre se décline en orange.

Ça me revient…

Dans le parterre de fleurs de ma grand-mère, en octobre, une plante dressait en grappe ses délicats lampions flamboyants d’orange dans les rayons fades de l’aube. De sublimes coquilles de papier en forme de cœur emprisonnaient un fruit défendu. Mais l’heure de la récolte arrivait et l’amour-en-cage victime de sa beauté séchait, la tête retournée, dans le grenier avant d’égayer le bouquet de fleurs séchées. Désormais, elle tenait compagnie à la monnaie-du-pape, au roseau en fuseau, au plumeau en panache et autres immortelles.

All-focus
Photo : Christophe Guitton – Bouquet de fleurs séchées
Publicités

4 réflexions sur « Amour en cage, jolis cœurs d’octobre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s