Les corbeaux saluent l’hiver…

 

Parmi les ramures des platanes, un corbeau se manifeste au-dessus de ma tête.

Ça me revient…

Le silence avait pris ses quartiers dans la plaine recouverte de givre. Le soleil se pelotonnait sous sa couverture ouatée. Au loin, une cheminée dans un hameau dessinait dans le ciel des arabesques. La goutte au nez, les yeux embrouillés, je pédalais sur la route qui fendait cette glaciale solitude. Une compagnie de corbeaux me proféra des imprécations. Le cœur affolé, je poursuivis mon chemin redoublant d’effort les bronches en feu. Ils agitèrent leur cape noire. Effrayé, je repensais aux copains qui évitaient de s’aventurer jusqu’à chez moi, le long de ces champs où s’invitaient ces sinistres oiseaux. Cependant, à bonne distance, j’observais leurs ballets intrigants, écoutais leurs conversations roques et âpres. Parfois, un tracteur les chassait. Une nuée démesurée s’élevait dans le ciel morne. Captivé, j’enfourchai mon vélo pour les suivre jusqu’au vieux chêne solitaire, tutélaire.

Vieux chêne en hiver.
Vieux chêne en hiver qui abrite les cordeaux.
Publicités

13 réflexions sur « Les corbeaux saluent l’hiver… »

  1. Coucou Christophe, tes figures de style (métaphores,comparaison… )sont sublimes .Tu arrives vraiment à capturer mon attention Et bizarrement, j’ai envie d’ aller jusqu’ au bout de ma lecture . Si tu as un peu de temps,mes photos sur mon sites sont à toi pour ta romanesque description hi hi hi (je te taquine fais pas attention lol )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s