Vespa APA FACE

Le triporteur du cantonnier

Dans les allées du jardin public circule un utilitaire électrique des jardiniers municipaux.

Ça me revient…

Nous quittons l’école et nous empruntons les allées du jardin public pour retarder l’heure des devoirs et prolonger les jeux entre copains. Nous avons toujours une excuse, fourrer nos poches de marrons, admirer les bébés cygnes, ramasser des feuilles mortes, casser la glace des flaques. « Tût… tût ! » Une sonnette nasillarde évoquant un canard électrique. Je reconnais ce klaxon. Je me retourne. C’est Jojo ! Jojo le cantonnier avec son tacot. Nous avions baptisé tacot un triporteur, un Vespa APE. Tous les enfants du quartier adorent ce véhicule. Un scooter à trois roues, avec une guérite toute grise, deux gros yeux de grenouille et un petit nez en trompette d’où sort une roue minuscule. Aussitôt, nous courons derrière le sillage des gaz d’échappement qui nous enivre. Nous nous agglutinons autour dés que son engin stoppe. Le brave homme doit s’acquitter d’une kyrielle de questions. « A combien tu vas à l’heure avec ta mini-camionnette ? … » Loin de nous chasser, Jojo veille toujours à répondre à nos interrogations. D’ailleurs, tous les enfants du quartier l’apprécient. Toujours le mot pour rire avec son bégaiement : « Ça… ça va… les enf… enfants ? » Il nous régale de ses mimiques, des tiques qui transforment son visage en de sympathiques grimaces. Il sourit dans ses petites moustaches qu’il frisote pour se donner un air important de général d’armée. Je colle mon nez aux vitres, j’admire la banquette en skaï, du similicuir noir, gansée d’un liseré de plastique blanc. Je rêve d’embarquer dans ce super véhicule encore plus que si il avait été une bat-mobile.

Durant l’année, notre maître pose le sujet de rédaction suivant : « Quel métier voulez-vous exercer et expliquer pourquoi ? » La carrière d’instituteur n’obtint pas le score habituel. Il est déçu de notre travail.

Vespa APE de dos Triporteur
Vespa APE de dos Triporteur

18 réflexions sur « Le triporteur du cantonnier »

  1. Je n’ai pas connu ça, dans ma ville il y avait une camionnette Citroën qui déposait les cantonniers là où ils devaient travailler.
    Je les revois avec leurs faux et j’y pense à chaque fois que je vois maintenant les tondeuses à moteur qui font un vacarme terrible pour du travail pas si net.
    Jolie évocation de l »enfance.
    Bonne fin d’année.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci. Que dire de ces souffleuses à moteur thermique pour ramasser les feuilles mortes, ces engins sont si bruyants que les jardiniers portent un casque anti-bruit. Adieu, le son des griffes du râteau à feuilles dans le silences paisibles des allées endormies de l’hiver.
      Bonne soirée.

      J'aime

  2. Bonsoir, j’aime beaucoup ton histoire, je dois avouer que je n’ai jamais vu pareil engin et pourtant je suis vieille, j’adore ces tranches de vie, c’est si bien raconté que je vous imagine, les enfants , et Jojo avec ses tics et ses grimaces . Bonne fin de journée Amicalement MTH

    Aimé par 2 personnes

  3. Bon jour,
    La rédaction … et l’avenir à portée de mots … nos maîtres à l’époque avaient la blouse grise, la classe était chauffée au pôle à bois … et puis la remise des prix en fin d’année scolaire …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  4. quel joli souvenir que celui de ces gamins qui courent derrière 🙂 Sur Marseille, nous en avons un qui sillonne les rues touristiques pour vendre des souvenirs « made in Marseille » et c’est super (https://uneteenvacances.com/content/4-a-propos ) nous avons aussi un triporteur vélo qui vend des glaces près de la cathédrale de la major…. Mais ils ne sont pas chargés de souvenirs et il leur manque ce côté suranné qui fait monter la nostalgie…..

    Aimé par 2 personnes

  5. Je n’ai pas connu ces véhicules pour les cantoniers, par contre, il y avait un petit agriculteur qui venait au marché avec sa pétarade. Toute la ville le connaissait sous ce sobriquet car son vespa faisait un bruit d’enfer, il pétaradait et fumait à qui mieux mieux.
    Mais dans mon souvenir il y avait un guidon et pas un volant.
    Par contre, en 2018 à Florence j’ai vu plein de petites voiturettes de ce style dans la ville et dans les villages de alentours.
    J’en ai parlé avec notre hotesse et elle nous a dit que ça avait la quotte car beaucoup des rues étaient trop étroites pour les camionnettes et les camions alors avec ces vespa les petits artisans se faufilent de partout

    Aimé par 1 personne

  6. Super article, merci Christophe. Que des souvenirs pour ceux qui, comme nous, ont connu ce véhicule et ceux, les jeunes, qui en ont seulement entendu parler!
    Voici quelques commentaires personnels:

    1°Dans son commentaire, Réjanie13 précise qu’à l’origine le triporteur italien devait pouvoir circuler dans les rues étroites. J’ai souvent traversé Naples et confirme la justesse du raisonnement!

    2° Il semble que tout le monde ait vu le film avec Dany Cowl (moi aussi) mais il semble que nous ne soyons pas très nombreux à avoir lu les truculents livres de René Fallet! (Je les ai tous lu !)

    3° C’est la maison Piaggio qui est l’inventeur du tricycle protagoniste de l’article de Christophe. Piaggio s’est fait connaître à la fin de la guerre avec son scooter VESPA. C’est du reste le même moteur qui propulse (propulse… tu rigoles!) le triporteur APE de l’histoire. En italien, Vespa veut dire,: GUEPE et que Ape signifie simplement ABEILLE!

    4°Il doit y avoir des centaines et des centaines de milliers de ‘rickshaw’ dans le monde, tous construits sur des châssis d’abord Vespa, puis Ape. Point commun avec le véhicule de notre histoire, ces véhicules à moteur 2 temps détiennent la palme mondiale de la pollution. Je l’ai vérifié en me faisant véhiculer dans ce genre de taxis populaires à Katmandu, Pokara, Agra, Dehli, Vârânasî et Bombay!

    5° Pour me réconcilier avec les écolos, après avoir parlé des nuisances des fumées des 2 temps, je suggère deux solutions: les triporteurs actuels à moteur électrique ou ceux encore très populaires dans le sub continent indien, à « moteur à soupe »!

    Je ne sais pas si quelqu’un peut ouvrir les 3 liens ci-dessous. On devrait y voir un rickshaw type Vespa, puis le même sur base App et enfin celui à ‘moteur à soupe’ donc à pédales!

    03ec9d4e746a4c5a25a521dcd7749404.jpg
    HLB1UbRhSFzqK1RjSZFvq6AB7VXak.jpg_350x350.jpg
    Unknown.jpeg

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s