Les leçons de la récré !

Un petit air trotte dans ma tête.

Ça me revient…

« Qui veut sonner la cloche ? » Toutes les petites mains se lèvent. « Moi, MOI, M’sieur ! » piaillent-on en cœur. L’heureux élu sort en courant de la classe. Il s’acharne sur la chaîne en fer, la cloche en bronze nous libère. C’est la récré ! Les groupes d’enfants s’attroupent par affinités. Les filles avec leurs jeux de cordes, élastiques et autres marelles ; les garçons avec leurs jeux de balles, leurs rixes… Je reste assis adossé à l’épaisse écorce d’un tilleul, nous sommes quatre et très sérieusement, nous nous entraînons… à réciter l’alphabet en rotant. On révise nos classiques, faire des prouts avec nos aisselles et pour faire peur aux filles on se retourne les paupières. La cloche abrège notre assiduité, bat le rappel. Vivement la prochaine récré. Il faut rentrer. L’après-midi, le maître enseigne les rudiments de la musique, les enfants en chœur entonne ‘V’la le bon vent’ accompagné par un triste pipeau. La cloche se manifeste, auprès de mon arbre, je retrouve les copains. Inspirés, nous poussons la chansonnette. « Frère Jacques, grosse patate… » Mais dans la bande nous avons un spécialiste, il nous apprend alors les plus belles chansons du répertoire de la récré : « Napoléon 1er descend les escaliers… », « Titine Martine tonton merluchon… » et pour finir « Un dimanche matin, avec ma …, sur ma mobylette… » Bien sûr, notre mémoire assimile pour la vie les airs et les paroles.

ecole-jeux

 

 

 

 

20 réflexions sur « Les leçons de la récré ! »

  1. toujours agréable d’écouter le passé mais du temps où les latrines étaient dans la cour ce n’était pas la joie pour certains… y compris hors école . La campagne était plus rude que les rixes entre bandes des « métropoles ». actuelles….Merci pour vos récits!

    Aimé par 1 personne

  2. Je connais aussi les paroles de certaines de ces chansons paillardes et pourtant je n’étais pas avec les garçons.
    A la maternelle oui mais du CP jusque la 3ème où un nouveau collège a été construit nous étions séparés les filles dans une école et les garçons presque à l’autre bout de la ville.
    Bonne semaine.

    Aimé par 2 personnes

  3. Pour moi récrée c’était foot, foot et re-foot avec des ballons souvent improbables…
    Quant aux références culturelles il y avait aussi les histoires de Toto qui cartonnaient à l’époque non ?

    Aimé par 1 personne

  4. ça en remue des souvenirs ces quelques mots.
    Les chansons paillardes que les grands nous apprenaient en revenant de l’école et que je n’ai toujours pas oublié pourtant ma mémoire a toujours été une passoire 🙂
    Un autre souvenir que j’ai qui a je pense aidé au respect que toute la cour avait à mon égard (pas l’amitié, juste le respect lol). Dès le CP, les grands du certificat d’études m’avaient intégrés dans l’équipe de ballon prisonnier ^^.
    Qu’est-ce que j’étais fière !!! à y réfléchir, j’étais plutôt exploitée 😀 pour mes performances physiques et ma taille au dessus de la moyenne 😉

    Merci pour tous ces souvenirs

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Je vais bien et j’espère que toi aussi tout se passe bien. Ces derniers temps je n’ai pas eu trop de temps pour le blog… mais j’y songeais… L’article est en préparation. Allez je m’engage publication avant le 1er mai ! En tout cas merci, ça fait chaud au cœur.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s