Bonne fête Maman !

C’est la fête des mères !

Ça me revient !

Je dresse la table avec mon frère, Maman secoue à tour de bras son panier à salade sur la terrasse venteuse. Je m’inquiète, cette année notre instituteur ne nous a rien fait fabriquer pour nos mères. Alors, j’interroge mon aîné :  » qu’est-ce que tu vas offrir à Maman pour la fête des mères ! » Il hausse les épaules :  » et toi ? » Je réponds avec regret : « Moi, rien ! » Maman revient, la salade égouttée, et nous dit : « qu’est-ce que vous avez à me regarder ? Allez à table ! » Assis devant mon éternel, purée jambon blanc, je détaille la cuisine, recense les cadeaux de toutes ces années. Sur le frigo trône un pot en plâtre peinturluré animé d’un bouquet de chardons séchés, dans une niche du meuble un pot de fleurs recouvert de coquillages vernissés en guise de vide-poche, sur la vieille machine à coudre de grand-mère un cendrier en argile avec un œuf à repriser et un jeu d’aiguilles fiché dans des bobines de fil, accroché au mur un cadre en plâtre en relief grossièrement décoré et j’oublie les colliers de pâte, dessins, poèmes, petits cœurs en papier, pompons de laine… Ma mère me tire de mes rêves : « mange un peu de salade au lieu de bader ! » Je chuchote, à l’oreille de mon frère, une idée de cadeau ; il sourit. Le repas terminé, nous fonçons récupérer nos économies que nous vidons sur son lit. « Tu crois qu’on en a assez ? » « On verra bien ! » Le mercredi après-midi, nous filons sur nos vélos chez le quincaillier qui vend un peu de tout. 10 F ! C’est bon, le cadeau ne dépasse pas le budget. Le paquet emballé revient à la maison sur un porte-bagage solidement maintenu par un tendeur. Nous le cachons jusqu’au fameux jour. Le dimanche matin, nous lui souhaitons : « bonne fête Maman ! » Je lui tends notre cadeau qu’elle découvre ravie : une essoreuse à salade.

Panier à salade
Panier à salade à utiliser dehors par tous les temps.
Panier à salade replié
Panier à salade replié, facile à ranger.

 

Essoreuse à salade
Essoreuse à salade en cadeau pour Maman. Vive le progrès !

27 réflexions sur « Bonne fête Maman ! »

  1. une idée pertinente 😉
    Pour les cadeaux fabriqués à l’école, rien n’a changé… Moi depuis que la maîtresse ne nous fait plus rien fabriquer pour nos mères, j’offre- des fleurs ou des plantes… Mon aîné n’offre … rien !! (il est fâché avec notre mère)
    😦

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour quel joli souvenir si bien conté, c’est très émouvant. J’ai les deux panier à salade, mais je ne me sers que du orange, , c’était à ma mère et chaque fois que je lave une salade et c’est souvent , je pense très fort à elle. Bonne journée Amitiés MTH

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci. Moi aussi je me sert de ce Moulinex (vert), j’adore ce bruit et quand on retire le couvert et que le panier continue de tourner, ça me plonge des années en arrière dans la cuisine familiale.
      Bonne journée.

      J'aime

  3. le fameux panier qui laissait inexorablement échapper quelques feuilles si elles étaient petites…. il fallait mettre les « bébé feuilles » au fond pour les sauver. Je secouais malhabilement le panier depuis la fenêtre de la cuisine, nous étions au premier étage. Il fallait surveiller qu’il ne passe personne dans la rue à ce moment là ! l’essoreuse orange fut un réel progrès….. je l’ai gardée plus de 30 ans ! l’ultime version fut verte. J’ai rompu avec les souvenirs, j’achète la salade prélavée en sachets 😦 Merci Christophe de m’avoir fait remonter à la surface les dimanches matins où je me chargeais de ces petits travaux pendant qu’une agréable odeur de gigôt s’échappait du four et que ma maman dressait la table pour ses invités !

    Aimé par 2 personnes

  4. C’est trop drôle la fin de l’histoire, surtout que je ne m’attendais pas..à l’essoreuse à salade comme cadeau pour la fête des mères. Mais comme le dit le proverbe « c’est l’intention qui compte »
    Corinne

    Aimé par 1 personne

  5. Joli souvenir du temps où on confectionnait les cadeaux pour notre maman, où on dépensait toutes nos ‘petites économies’ pour acheter un petit quelque chose!
    C’est comme toujours joliment écrit et plein d’émotions.
    Merci pour ce partage.
    Belle semaine.

    Aimé par 1 personne

  6. Merci pour cette tendresse… Le quincailler me revient : c’est vrai qu’il était aussi intéressant pour les parents que pour nous, avec les petits jouets multicolores, et autres ballons qu’il vendait …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s