Avion - Concorde

Où es-tu Concorde ?

Un avion de ligne file haut dans le ciel azuré, sans bruit.

Ça me revient…

Par une fin d’après-midi ensoleillé, en banlieue parisienne, le ciel gronde. Ma tante se penche au balcon de son immeuble et s’exclame la mine sévère : « tiens, v’là Joseph ! » Déconcerté, je lui demande : « celui de l’église ? » « Mais non ! » répond-elle amusée. Elle pointe de l’index un avion qui entame son approche : « Concorde ! »  Il descend suffisamment pour que l’on distingue avec netteté ses contours, la couleur blanche de son ventre et son nez pointu qui se retrousse. Les vitres de nos fenêtres tremblent. Je me bouche les oreilles.  Mon oncle, ingénieur, nous rejoint et m’explique haussant le ton :  » le Concorde est le seul avion de ligne à réaction, il est supersonique et ses formes aérodynamiques ont été élaboré à l’aide d’un calculateur de la taille d’une maison. » Concorde indifférant ronfle de plus belle, nous inonde de décibel. Son allure gracieuse m’enchante, son faux air de fusée en papier m’enthousiasme. Je le salue d’une main minuscule et souris en pensant à mon père glorifiant la Caravelle.  « Tonton, tu sais d’où qu’il vient comme ça ? D’Amérique tu crois ? » « Non, les ricains sont jaloux. Ils ne veulent pas que Concorde atterrisse à New York. Il fait trop de bruit pour eux. Il vient sûrement du Brésil, de Rio plus précisément ! » Concorde s’éloigne. Le ciel reprend ses aises, au loin les timides cornes des trains de banlieue résonnent. Accoudé au parapet, le nez en l’air, je m’imagine prendre place dans ce magnifique oiseau de fer ; plus tard quand je serai grand !

 

cp-concorde-1

 

concorde-vol

 

Publicités

25 réflexions sur « Où es-tu Concorde ? »

  1. Bonsoir, je me souviens d’un rêve aller à New-york en concorde cet avion est mythique pour moi, hélas un rêve que je n’ai pas pu faire, mais qu’est que cela m’a fait rêver. Bonne soirée MTH

    Aimé par 2 personnes

  2. j’ai le souvenir de l’arrivée de la première Caravelle sur Marseille, c’était fantastique aussi. Nous étions tous installés en pique-nique le long de l’aéroport de Marignane (actuel Marseille Provence) pour l’évènement, dans levent et la poussière d’un jour de mistral. Qu’elle était belle cette caravelle, ancêtre du bel oiseau !!!

    Aimé par 2 personnes

  3. Japan Airlines a prévu d’acquérir un avion supersonique de nouvelle génération conçu en partenariat avec la société américaine Boom Technology pour effectuer des vols Paris-Tokyo à la vitesse de mach 2.2 !
    Aussi, le tout nouvel avion de la NASA le «Quiet Supersonic Transport» surnommé «Son of Concorde» promet de rallier Londres à New-York en 3 heures.

    Comme quoi, le mythique avion franco-britannique, qui fut malgré son échec commercial en avance pour son temps, continue de fasciner le monde de l’aéronautique et aura légué un bel héritage !
    En outre, les constructeurs aéronautiques Aerion Corporation (associé à Airbus) & Spike Aerospace travaillent eux aussi sur des prototypes.
    Encore plus ambitieux, le britannique « HyperMach » vise une certification en 2021 de son SonicStar, censé atteindre Mach 4 !

    Tiens, ça me revient… La France avait aussi expérimenté presque à la même époque son « aérotrain » qui n’aura jamais vu le jour… C’est un peu l’ancêtre du train subsonique « Hyperloop » qui pourra relier Paris à Amsterdam en 30 minutes !

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ces précisions qui complètent parfaitement l’article et lui donne une autre dimension. Effectivement, ça me revient, une ligne de rail aérienne en béton soutenue par des pylônes, perdue dans la plaine.

      J'aime

  4. C’est vrai que le Concorde fut un avion de légende! Je l’ai vu à Orly au sol et j’avais rêvé de voler avec lui. Mais cela ne s’est pas fait… et maintenant il est trop tard.
    Pour la déclaration de ton oncle ingénieur: « le Concorde est le seul avion de ligne à réaction » ce n’est pas tout à fait vrai. Concorde fut le premier et l’unique avion de ligne SUPERSONIQUE! C’est un petit peu différent non?

    Le de Havilland DH 106 Comet est le premier avion de ligne à réaction de l’ histoire de l’aviation civile. C’était un quadriréacteur. Premier vol en 1949!
    Malheureusement il explosait en vol comme le rappelle cet article:
    Deux De Havilland DH 106 « COMET » explosèrent en plein vol , à quelques semaines d’intervalle. Le G-ALYY et le G-ALYP. Après avoir immédiatement interdit de vol tous les « COMET », les débris du Yoke Peter furent repêchés en mer Méditerranée et rassemblés dans un hangar. Un fuselage pris sur la chaîne de montage fut testé dans un bassin d’eau et soumis à des surpressions et des dépressions plusieurs semaines durant. Une expérience qui aboutit à une rupture le long d’une antenne à côté d’un hublot supérieur.
    La faiblesse des matériaux était en cause.
    L’erreur de conception venait de la simple extrapolation des techniques connues pour les appareils de la génération précédente à hélice et non pressurisés.
    L’espoir britannique de dominer le ciel s’effondrait. Boeing allait sortir le 707 conçu avec de nouvelles technologies.
    Un procès eut lieu et l’on a pu entendre cette oraison funèbre pour les victimes de la part d’un des concepteurs du « COMET »:
     » Cet accident est du à l’esprit aventureux et précurseur de notre race. Bien sûr, nous avons du donner des otages au destin »

    Drôle manière d’expliquer un échec aéronautique!

    Pour le surplus les premiers quadriréacteurs à succès furent le Boeing 707. Premier vol en 1958 et le Douglas DC8. Premier vol en 1959.

    N’oublions pas la Caravelle qui fut le premier biréacteur civil au monde. Premier vol en 1958. C’est à bord de cet avion mythique que j’ai mon baptême de l’air en 1964.

    Tiens je vais relire mon article Les vols en avion du 18.11.2017 sur mon blog Et si Facebook disparaissait. Souvenirs souvenirs!

    Aimé par 2 personnes

    1. Il y a eu également le Tupolev 144. Il n’a pas eu un grand succès technique je l’avoue. Il était quand même et de ligne et supersonique. Quant au futur du supersonique, je pense qu’il convient d’attendre sagement les premiers les vols.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est vrai… je l’avais oublié celui-là! Je ne me souvenais que de son crash au Salon du Bourget lors de sa présentation mondiale. Je viens de relire l’affaire: une fois de plus on a de la peine à se fier aux Russes…

        Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s