Un canif au couvert…

 

Je dresse la table et dispose à droite de l’assiette un couteau.

Ça me revient…

Un samedi soir de novembre, au centre de la cuisine enténébré, la lampe plaquait sur la table son cône de lumière jaune. Mon grand-père s’attabla devant son couvert. Le bouillon de légumes fumait au-dessus de la soupière. Il se tortilla sur sa chaise en fouillant le fond de sa poche de pantalon. Dans sa main, j’aperçus son magnifique canif.  Le manche en laiton rutilait sous l’éclairage aigu de l’ampoule. Ses doigts noueux déplièrent la lame grise amincie par les affûtages répétés. Ainsi, il avait complété son couvert comme toujours. Du plat du pouce, il testa le tranchant de la lame. « Faudrait aiguiser mon couteau ! » Le lendemain, juste avant le déjeuner, je tournais la manivelle de l’énorme meule en pierre pendant qu’il versait de l’eau d’une main et affûtait de l’autre la lame en métal. Je fixai son regard rivé sur ses gestes précis. Sa casquette à carreaux relevée sur le front indiquait le sérieux de l’affaire. Satisfait du tranchant, il replia la lame en ajoutant : « t’en voudrais un comme ça, pas vrai ? » Je lui répondis que oui. « Avec un motif de pêche ou de chasse par contre. » Il m’adressa un clin d’œil complice. Pour mon Noël, devinez quoi ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

3 réflexions sur « Un canif au couvert… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s